Les restaurants du 2e arrondissement de paris : où manger dans le quartier ? Nos bonnes adresses

2024/Mar/Mon

Public House, la brasserie anglaise du chef britannique Calum Franklin.

Public house, la brasserie anglaise du chef britannique Calum Franklin

2024/Mar/Mon

Le chef britannique Calum Franklin pose ses valises à Paris et ouvre sa brasserie anglaise dans la capitale : Public House.

Le chef britannique Calum Franklin, également connu sous le nom de 'the Pie King', débarque dans la capitale en apportant dans les valises ses meilleures tourtes, ses plus belles tartes et d'autres spécialités anglaises que l'on pressent d'ores et déjà diablement réconfortantes.

Public House, la nouvelle brasserie anglaise à Paris qui ouvrira en lieu et place de l’American Dream, à deux pas de l'Opéra. De toute manière, la réputation de Calum Franklin le précède : surnommé 'le roi de la tarte' par Jamie Oliver, le chef fait partie de la nouvelle garde britannique.

Chic ou rustique, la tourte, nouvelle star des assiettes

2024/Mar/Mon

La tourte la plus experte.
À Londres, c'est le roi de la pie, à laquelle il a même consacré un livre de 80 recettes. Calum Franklin débarque à Paris dans un lieu qui ouvre ces jours-ci, une brasserie anglaise sur trois étages où gloutonner scotch egg, fish & chips et sticky toffee pudding. Quatre recettes de tourte sont prévues au lancement, dont une à la volaille fermière dans l'esprit d'un vol-au-vent, une à la joue de bœuf, confite dans la Guinness, et une au homard, spectaculaire, servie pour deux personnes.

By Jove ! Deux nouveaux pubs célèbrent la gastronomie anglaise

2024/Mar/Mon

Public House : pies qui chantent

C’est vers Opéra que le chef londonien Calum Franklin, surnommé le « Pie King » par Jamie Oliver himself, va décliner les tourtes qui ont fait sa renommée. Le cadre de sa Public House décorée par Laura Gonzalez s’avère plus anglais qu’un bonnet de Horse Guards (en moins poilu) : multiples recoins sur trois niveaux, moquette fleurie et tartan à gogo. Dans les assiettes, des meat pies joufflues bien sûr, mais aussi des scotch eggs, du triffle, du pudding… Rien que des classiques du cottage. Il s’agira de garder notre lèvre supérieure rigide en attendant ces ouvertures.

Public House, British Pub & Brasserie

2024/Mar/Mon

À la place de l'American Dream, rue Daunou, se trouve désormais le restaurant Public House, une brasserie résolument britannique. Aux commandes des cuisines, on trouve le chef britannique Calum Franklin, surnommé le roi de la tarte, une figure primée et l'un des talents culinaires les plus prometteurs du Royaume-Uni.

La carte du restaurant Public House fusionne l'amour du chef pour la cuisine traditionnelle anglaise avec son expertise des grands classiques de la cuisine française. Arborant une sélection de plats de style « pub », le menu propose des plats simples et réconfortants, élaborés avec des produits locaux de qualité, ainsi que les célèbres « pies » déclinées au fil des saisons et des inspirations du chef. En plus de ses fameuses « pies », Calum Franklin partage son interprétation du scotch egg, interprétation récompensée, ainsi que des desserts emblématiques tels que le sticky toffee pudding et le trifle anglais au gingembre et à la clémentine.

Implanté au cœur du quartier de l'Opéra, Public House se présente comme un lieu singulier, à la croisée des cultures française et anglaise. Réparti sur trois étages, le décor conçu par la décoratrice Laura Gonzalez harmonise habilement les éléments caractéristiques des brasseries parisiennes avec ceux des pubs anglais, associant avec élégance tartans et cuirs d'inspiration britannique aux carreaux emblématiques des grandes brasseries françaises. Le restaurant Public House aspire à réunir les gourmets parisiens, les touristes de passage et les noctambules en quête d'une expérience unique.